Les fondements du christianisme

17.00  TTC

C.S. Lewis tente d’expliquer ici et de défendre la foi commune aux chrétiens de tout temps. Un exposé puissant et rationnel, d’une étonnante actualité qui nous fait voir la foi chrétienne sous un nouveau jour.

UGS : FON004 Catégories : , ,

Description

Auteur

Clive Staple Lewis, né en Irlande en 1898, était professeur de littérature anglaise à l’université d’Oxford puis de Cambridge. Il est l’auteur de nombreux ouvrages de réflexion chrétienne, de critique littéraire ainsi que de fictions pour adultes et enfants. Les romans de C.S. Lewis démontrent un sens de l’imagination rarement égalé, comme dans les « Chroniques de Narnia » dont plusieurs volumes furent porté à l’écran en France. Il était un ami proche de J.R.R. Tolien, l’auteur du « Seigneur des anneaux ». Mort en 1963, ses livres sont largement édités aujourd’hui, traduits en 30 langues.

Extrait

Aucun lecteur, je l’espère, ne supposera que les fondements
du christianisme sont exposés ici à titre d’éventuel substitut
aux confessions existantes – comme si un homme pouvait les
adopter de préférence au congrégationalisme ou au credo
orthodoxe grec, ou à toute autre confession de foi. Il s’agit
plutôt d’un hall d’entrée avec des portes qui donnent sur plusieurs pièces. Si je peux amener quelqu’un dans ce hall,
j’aurai réussi dans ma tentative. Mais c’est dans les pièces de
la maison et non dans le vestibule qu’on s’assied autour du
feu ou que l’on s’installe pour le repas. Le hall est une salle
d’attente, un lieu de passage, non un endroit où l’on vit. C’est
pourquoi, la moins confortable des pièces (quelle qu’elle soit)
est, à mon avis, préférable. Sans doute quelques personnes
estiment devoir attendre longtemps dans le hall, alors que
d’autres sentent presque d’emblée à quelle porte elles doivent
frapper. Je ne sais pourquoi cette différence existe, mais je
suis sûr que Dieu ne laisse personne attendre, si ce n’est pour
son bien. Quand enfin vous entrerez dans la pièce choisie,
vous trouverez que la longue attente vous a fait un bien dont,
autrement, vous auriez été frustré. Mais il faut considérer ce
temps comme une attente, non comme du camping. Vous
devez prier sans cesse pour être guidé et, naturellement,
même dans le hall, il vous faut commencer par respecter les
règles communes à toute la demeure. Par-dessus tout, il faut
se demander quelle est la bonne porte, et non pas celle qui
vous plaît le plus à cause de sa peinture ou de ses moulures.
Sans ambages, la question ne devrait jamais être : « Cette
forme de culte me plaît-elle ? » mais « Ces doctrines sontelles vraies ? Est-ce le domaine de la sainteté ? Ma conscience
m’incline-t-elle vers cette confession ? Ma répugnance à
frapper à cette porte est-elle due à mon orgueil, à mon goût
personnel, à l’antipathie que j’éprouve à l’égard du portier ? »
Quand vous aurez franchi la porte choisie, soyez bon pour
ceux qui ont emprunté d’autres accès et pour ceux qui sont
encore dans le hall. S’ils ont tort, ils ont d’autant plus besoin
de vos prières ; et si ce sont vos ennemis, alors il vous est
recommandé de prier pour eux. C’est là une des règles communes à tous ceux qui habitent la maison.

 

Informations complémentaires

Poids 280 g
Auteur

Année

Format

Nombre de pages

230

Type de reliure

ISBN

978 2 85031 580 0

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les fondements du christianisme”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…